logo-grigri

Carte Blanche à Onyx Collective

Ce vendredi 6 mars, ils ouvriront le festival Banlieues Bleues avec un projet inédit et intriguant: une relecture forcément très personnelle des grands standards du jazz écrits par Rodgers & Hart. Pour fêter ça, le collectif new-yorkais pirate Le Grigri pour une heure!

Ce vendredi 6 mars, ils ouvriront le festival Banlieues Bleues avec un projet inédit et intriguant: une relecture forcément très personnelle des grands standards du jazz écrits par Rodgers & Hart. La curiosité est à son comble car Onyx Collective a plutôt tendance à jouer des coudes et des pieds dans la sphère free ou nu-soul. En fait, ce groupe à géométrie variable mené par le saxophoniste Isaiah Barr et adoré par des gens aussi divers que Roy Nathanson ou Julian Schnabel a surtout tendance à n’en faire que sa tête. Parfois surnommés les Wu-Tang Clan du jazz pour leur amour infini pour La Grosse Pomme, Onyx Collective répond parfaitement à la définition que Leonard Bernstein faisait du jazz: the sound of surprise. Pour fêter sa venue à Banlieues Bleues, le collectif new-yorkais pirate Le Grigri pour une heure avec, dans leurs bagages, du Jazz Passengers, du Art Farmer, du Art Ensemble of Chicago, du The Lounge Lizards ou du Charles Lloyd.

Tracklist

  1. Arthur Blythe – Odessa

  2. Elvin Jones – Jay-Ree

  3. Art Ensemble of Chicago– Hail We Now Sing Joy

  4. Dollar Brand & Gato Barbieri – Hamba Khale

  5. Art Farmer Septet – Mau Mau

  6. The Jazz Passengers – We The Parisians

  7. The Lounge Lizards – Big Heart

  8. Charles Lloyd – Temple Bells

  9. Archie Shepp & Jasper Van;t Hof – Contracts

  10. Yutaka Yokokura – Evening Star

  11. Sam Rivers – Helix

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres Cartes Blanches

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062