Logo 1400x1361

Canalón de Timbiquí

De mar y río, disque de la semaine du Grigri du 15/04 au 21/04

Décidément, on a un truc avec la Colombie au Grigri. Quelques jours après Pixvae, voici un nouveau disque venu du pays de Falcao et Botero – et le premier qui nous fait une blague sur la cocaïne, on l’oblige à regarder toutes les interventions du Président lors du Grand Débat d’affilée et sans se plaindre. Mais que voulez-vous? Il y a des peuples comme ça qui ont des âmes qui collent avec les nôtres. Bref, pour ceux qui ne connaissent pas Canalón de Timbiquí (comme nous il y a encore quelques semaines, on ne va pas vous mentir), c’est un groupe paritaire dirigé par la chanteuse Nidia Góngora, une proche du producteur colombophile Quantic, Connue pour avoir participé au projet Ondatropica, elle a fondé Canalón de Timbiquí en 2003 et gagné pas mal de prix depuis. Le casting? Un choeur féminin escorté par quelques instruments traditionnels comme le marimba, le bombo ou la percussion guasá. Le pitch: le répertoire folklorique de la côte pacifique du pays. Le résultat? Treize morceaux entêtants qui sonnent comme si Moondog était né à Bogota. La B.O. idéale d’un trip sur une île paradisiaque? Oui, mais pas que: ça peut aussi fonctionner une matinée sédentaire dans un bureau infernal.

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062