La Colombie sens dessus dessous de Pixvae

pixvae_band.jpg

Tout d’abord, on se rassure: oui, le nouvel album de Pixvae s’appelle bien Cali. Mais il n’a rien à avoir avec l’horrible chanteur qui cherche le bonheur et l’amour dans toutes ses chansons. Cali, c’est plutôt une ville de Colombie où la bande du saxophoniste Romain Dugelay a été chercher l’inspiration pour donner un successeur au très réussi album éponyme de 2016. Et comme on les aime et comme ils nous aiment (du moins on espère… du moins, on croit… du moins on a l’impression, mais vous savez l’amour, le bonheur c’est si subjectif, argh on n’aurait pas dû penser à Cali). Bref, ils nous offrent en avant-première planétaire l’entêtant morceau de clôture de ce fameux Cali. Baptisé “La Cancion del Camino” (la chanson du chemin en VF, pas besoin de nous remercier on a le bilinguisme dans le sang), il symbolise bien l’esthétique hybride de ce groupe pas comme les autres: d’un côté les harmonies vocales traditionnelles de Colombie, de l’autre le jazz-noise éprouvé depuis des années par le trio sax-grate-batterie à l’origine du groupe, Kouma. Un mélange qui gratte et qui masse à la fois. Comme Le Grigri, quoi.

Animation:  Laurence Demars

Animation: Laurence Demars