Logo 1400x1361

Idris Ackamoor & The Pyramids

Comme les apparences sont toujours trompeuses comme il faut, elles pourraient suggérer qu’Idris Ackamoor est sud-africain, qu’il a longtemps bossé avec Abdullah Ibrahim avant de prendre son envol et de créer ses Pyramids comme un hommage à son oncle d’Amérique, Sun Ra. Eh bien, non, ce saxophoniste-activiste est en réalité né sous le délicieux nom de Bruce Baker à Chicago avant devenir dans les années 70 un pilier de la scène californienne, option San Francisco. Après quelques années de silence, il a réveillé son groupe culte, les Pyramids, en 2011. An Angel Fell est déjà le troisième opus post-résurrection. Du groove bien perché comme on aime.

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062