Logo 1400x1361

Bixiga 70

Nouveau disque de la semaine, Quebra Cabeça et son groove afro-brésilien

Comme sa pochette l’indique, Quebra Cabeça signifie puzzle. Enfin, plus précisément: casse-tête. Et ça tombe bien parce que les Brésiliens de Bixiga 70 sont de vrais casse-têtes pour les bacs à disques, du moins ce qu’il en reste. Leur musique, c’est une sorte de grosse marmite dans laquelle on plonge sans crainte car la température y est toujours idéale. On y trouve de la funk, de l’afrobeat, du jazz, du psychédélisme, du highlife ou encore du hard rock sur (“Primeiramente“) qui se mélangent sans grumeaux. Quatrième album de la discographie de ce mini big band de São Paulo, Quebra Cabeça peut faire danser et réfléchir à la fois tant ses rythmes afro-brésiliens et ses cuivres rentre-dedans se révèlent faussement simplistes (la mélancolie n’a pas le monopole de la complexité, la joie aussi peut se montrer ambivalente #passionpunchline). Pas étonnant qu’ils soient signés sur le label Glitterbeat, les nouveaux maîtres de la “world music“ post-moderne car cosmopolite et babélien.

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062