Logo 1400x1361

BLK ODYSSY

BLK VINTAGE, disque de la semaine du Grigri, du 20/09 au 27/09


BLK ODYSSY – BLK VINTAGE

Sam Houston et Alejandro Rios venaient de démarrer une formation blues-rock quand la pandémie a surgi. Loin d’y voir une fatalité pour le devenir du groupe, Sam Houston explique que le confinement qui s’en est suivi a en réalité été « la meilleure chose qui leur soit arrivée musicalement ». Le duo y a vu l’occasion de repenser leur place en tant qu’artistes et de redéfinir l’esthétique qu’ils voulaient porter. Ils ont alors exploré leurs influences communes – Funkadelic, Parliament, Kendrick Lamar, Frank Ocean, Led Zeppelin – et les ont retravaillées, remodelées pour nous livrer cette œuvre totale, aboutie, et qui est encore loin d’avoir obtenue la reconnaissance qu’elle mérite.

“Un album d’une intensité folle, aussi férocement politique, que mystérieusement sensuel”

BLK VINTAGE, c’est une odyssée à la fois musicale et politique. Musicale parce qu’on est balancé entre toutes les influences stylistiques qui sillonnent cet album : du blues-rock (“BIG BAD WOLF/SOBER”) à l’afrobeat (“MURDA”), en passant par le jazz (“YA NO PODIA SALIR”), la soul (“HANG LOW”) ou la funk (“FUNKENTOLOGY”). Et politique parce que les luttes et tourments vécus par les afro-américains traversent les textes de Sam Houston et croisent parfois son histoire personnelle (à commencer par la mort de son frère, assassiné par la police en 2013, qu’il dévoile sur “DRINKING GOOD”). En ce sens, le titre du groupe pourrait être une référence à l’ouvrage de l’historien afro-américain Nathan Higgins (Black Odyssey) qui retrace le destin des esclaves afro-descendants arrachés à leurs foyers pour servir les colonies.

En résulte un album d’une intensité folle, aussi férocement politique, que mystérieusement sensuel. La pochette de l’album, qui est en elle-même une œuvre d’art, annonce déjà la couleur : ce sera tragique, mais ce sera beau ; ce sera un hommage aux défunts, mais ce sera aussi une naissance. Un grand album, en tout cas, c’est certain, qui rappelle (encore modestement certes) des monuments comme To Pimp a Butterfly ou Voodoo. Leur épopée ne fait que commencer mais on leur prévoit déjà un destin homérique.

Nos titres coup de coeur : BLK VINTAGE, FUNKENTOLOGY

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062