Logo 1400x1361

Naïssam Jalal

Quest of The Invisible disque de la semaine du Grigri du 04/03 au 10/03

Quest of The Invisible, c’est le genre d’album que l’on écoute en retenant son souffle. Car il joue tellement avec les grands silences, les doux frottements et les points de suspension qu’on aurait peur de l’abîmer en respirant trop fort. Rien que d’en parler, on se sent déjà impie – tant le disque se plaît à tourner autour de l’indicible et des notions de temps, de songe ou de prière. Ça faisait un petit bout de temps qu’on sentait qu’il coulait dans les veines de Naïssam Jalal l’ADN d’un chef-d’oeuvre. Avec ce double album en trio (voire en quartet avec la présence de l’immense batteur Hamid Drake sur quelques titres), la flûtiste franco-syrienne sort le grand jeu du minimalisme habité. Gorgé de spiritual jazz ou de musiques mystiques indiennes ou arabes, Quest of The Invisible est un splendide disque syncrétique où les notes n’ont pas de patrie. Porté par les lignes claires de Claude Tchamitchian (contrebasse) et Leonardo Montana (piano), le disque de Naïssam Jalal pourrait être né à Cuba, en Norvège ou Pakistan que ce serait la même. C’est à ça qu’on reconnaît les oeuvres véritablement universelles où l’esprit transcende la lettre.

Last news

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

À classer entre l’éthio-jazz de The Daktaris, le funk de James Brown et le reggae de The Gladiators, l’album Magumba du Blue Rhythm Combo est une invitation au soleil, au chill et à la danse.

Listen/Buy

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062