Logo 1400x1361

Kip Hanrahan

“Crescent Moon Waning” passe en boucle sur Le Grigri

Crescent Moon Waning, on pourrait dire que c’est le nouveau disque de Kip Hanrahan. Mais on aurait plutôt envie de clamer que c’est le nouveau film du metteur en son américain le plus latin de ces trente dernières années. De la manière de travailler (plusieurs mois de tournage/studio) jusqu’à la pochette en passant par la pochette ou le casting plantureux (JD Allen, Chico Freeman, Steve Swallow, Charles Neville, Jack Bruce…), tout chez le producteur et percussionniste new-yorkais fait penser au cinéma. sensuel, cosmopolite, engagé, osé, onirique, l’album alterne entre chansons entêtantes et/ou dénudées et expérimentations fructueuses entre nu-soul et blues latino. S’il était sélectionné à Cannes, nul doute que Kip Hanrahan aurait ses chances avec ce Crescent Moon Waning. La presse parlerait d’hybridation sonique entre Pedro Almodóvar et et Spike Lee. Et elle aurait bien raison.

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062