Carte Blanche à Butcher Brown

Butcher Brown est un cas à part dans la nouvelle scène anglaise: tout simplement parce qu’ils ne sont pas des sujets de sa Majesté, mais des Américains purs et durs, de Virginie pour être plus précis. Et si leur son, leur univers et leur groove évoquent quelque chose du UK Jazz, c’est en partie parce que leur dernier album, Camden Session, a été gravé à Londres, dans les studios de Mark Ronson. Et qu’il est sorti chez Gearbox Records, un label qui aime faire des liens entre États-Unis et Royaume-Uni - le dernier album de Dwight Trible, c’était lui. Quintet éclectique au possible, capable de passer de clins d’oeil brillants à la Blaxploitation à un passionnant hommage à Fela Kuti, Butcher Brown fait partie de ces cliques qui mélangent naturellement et dans un même geste esprit jazz et textures hip-hop.

Tracklist

  1. Maxwell Arroz Con Pollo

  2. Erykah Badu Green Eyes

  3. Joshua Redman Oumou

  4. Freddie Hubbard Polar A/C

  5. Nicholas Payton Two

  6. The Roots ft. Musiq Soulchild Break You Off

  7. Roy Hargrove Liquid Streets

  8. Miles Davis So Near So Far

  9. Stevie Wonder I'd Be A Fool

  10. Roberta Flack & Donny Hathaway Where Is The Love?

  11. Robert Glasper Experiment Let It Ride