[PREMIERE] La transe renversante de Park Jiha

Animation:  Laurence Demars

Animation: Laurence Demars

Park Jiha fait partie de ces artistes qui donnent un incroyable coup de polish aux musiques traditionnelles. Ça pourrait être du minimalisme à la Steve Reich, du doux free à la Jimmy Giuffre ou de l’ambient à la Fennesz, mais c’est bel et bien une vision (très) singulière des musiques traditionnelles de son pays, la Corée du Sud. Alors que son précédent opus, le fascinant Communion, misait pas mal sur l’interaction avec d’autres musiciens, Philos s’annonce comme un quasi exercice de méditation solitaire où la jeune femme joue de tous les instruments, surtout des flûtes traditionnelles comme le piri ou le saenghwang. Signé sur le précieux label Glitterbeat, ce second album ne sortira que le 14 juin dans nos contrées européennes. Mais heureusement Le Grigri diffuse en avant-première à partir d’aujourd’hui 14h “Thunder Shower”, un orage estival mis en sons et en scène à grands coups de yanggeum, une sorte d’hybridation coréenne entre la harpe, la guitare et le vibraphone. Et si de l’eau coule sur vos joues, pas d’inquiétude, ce sera l’orage dans vos oreilles qui éclatera par vos yeux.

Pour soutenir la radio des orages pour les oreilles, c’est ici.