[PREMIERE] L'irrésistible Amazonie de Dona Onete

Animation:  Laurence Demars

Animation: Laurence Demars

“Jamais je n’aurais imaginé devenir chanteuse” confie-t-elle. Sous-entendue professionnelle car si cette native de l’État du Pará, dans le nord-est de l’Amazonie, a eu mille et une vies, elles n’ont jamais été très éloignées des traditions ancestrales du Nordeste. Elle a été prof d’histoire, chercheuse spécialisée dans les cultures folkloriques, représentante syndicale, auteur pour enfant. Et ce n’est qu’à… 73 ans qu’elle a sorti son premier disque, Feitiço Caboclo. Signée sur le même label que l’immense Elza Soares (chez les Anglais de Mais Um Discos), cette ambassadrice du carimbo (la musique traditionnelle-clé de sa région) a passé sa vie à défendre les musiques de son Amazonie natale (on peut la voir ici live filmée par Vincent Moon et c’est incroyable d’intensité). Prévu pour le 14 juin, son troisième album a pour titre Rebujo, un mot d’argot pour parler des courants du fleuve Amazone, qui peuvent tout aussi bien nourrir que tuer. Pour Le Grigri, elle a accepté d’en dévoiler un titre en avant-première intergalactique, “Vem Chamegar”. Honneur et gloire à partir de 11h et toutes les heures sur la radio porte-bonheur.

Pour soutenir la radio porte-bonheur en question, c’est ici.

donaonete.jpg