Traque de track #4 - "Doing the Things" de Louis Cole

Chaque jour de nouveaux titres entrent dans la programmation du Grigri. Aujourd’hui, le single surprise de l’album surprise du chanteur à succès surprise de l’année dernière.

Juste après le concert de sortie de son addictif Time à Los Angeles l’an dernier, le batteur-chanteur le plus nineties de la scène jazz-soul a ressemblé son groupe de potes dans une grande maison pour le fun. On y trouvait des lunettes trop larges, la basse de Sam Wilkes, des pulls trop larges, le saxophone de Ben Wendel, des t-shirts trop larges ou encore sa complice dans Knower, Genevieve Artadi. Résultat, toute cette petite bande s’est amusée à faire des live faussement à l’arrache, des “live sesh” (sesh signifiant session, comme on parle d’une session de surf ou de skate). Filmé là encore par des amis, le tout s’est retrouvé à (légitimement) faire le buzz sur Youtube ( et ). Comme une manière pour Louis Cole d’annoncer ses dates en big band (le 16 juillet à Jazz à Sète ou le 24 août à Rock en Seine).

Eh bien la bonne nouvelle, c’est que le label du garçon, Brainfeeder, vient d’annoncer que ces sessions sortiront en disque avec quelques autres inédits, dont une version instrumentale du fameux “When You're Ugly”. Le premier extrait où l’Américain joue de presque tous les instruments nous a donné vachement faim. Et pas seulement à cause du t-shirt vantant les mérites de la gaufre, ce don de dieu belge. Car la morale du morceau est la suivante: running a marathon for the free snacks. Courir un marathon pour les petites saloperies qui sont offertes à l’arrivée. Ça ne nous serait jamais passé par l’esprit. Il n’y a que Louis Cole pour nous coller cette idée dans la tête toute la journée.