Le parrain en forme

C'est le parrain du Grigri, on le respecte donc autant qu'on l'aime. Et il nous arrive parfois de rêver de lui baiser les mains en lui ventilant les cheveux. Mais même si on n'avait jamais entendu parler de Fred Pallem et du Sacre du Tympan de notre vie, on aurait quand même ardemment souhaité diffuser un extrait de L'Odyssée. Comme on est dans le secret des dieux - enfin, des parrains - on a pu l'écouter en entier et en avant-première (il ne sort que le 5 octobre) : huit nouvelles compos qui envoient de la basse qui accroche, de l'arrangement seventies et du solo molletonné. On a choisi de diffuser tout l'été "Le Village du Sorcier", mais on aurait pu aussi prendre "L'Enfant dans la Jungle Urbaine" ou "Death and Life of a Suburban Guy" tant les titres de l'album ressemblent à des B.O. de films imaginaires où flottent les esprits de Lalo Schifrin et Jean-Claude Vannier. Révélation publique : le 8 septembre à Jazz à La Villette - les types dans le fond de la scène qui éventeront les aisselles des champions, ce sera nous.