La sensation Wolphonics

Second morceau en exclu tout l'été sur Le Grigri après le "Sarabande" de Festen, "What's Up" symbolise parfaitement l'esprit de The Wolphonics, le fantasme hip-hop du sax du Surnatural Orchestra ou d'Aloe Blacc, Fabrice Theuillon : du rap old school porté par des cuivres soulful. Ça fait certes beaucoup d'anglicismes pour une même et simple phrase, mais cette musique est forcément anglo-saxonne dans l'âme et dans l'histoire, alors on va rester open minded. D'où l'invitée permanente (pléonasme, d'accord, mais pléonasme qui dit la vérité) du groupe, la danseuse et rappeuse de Brooklyn, Asha Griffith. Une fille capable de chorégraphier un clip d'Esperanza Spalding avant de balancer une mixtape aussi drôle que réussie, The Masterbait. Bref, on l'aura compris, on est tombés raides dingues de ce titre et on a hâte de le découvrir sur scène le 6 septembre prochain à Jazz à La Villette. Huit jours plus tard, leur premier album, The Bridge, sera frais, dispos et (très) probalablement en boucle sur Le Grigri.