Kubrick ressuscité

Avec un blaze de groupe comme ça, il était dit que Festen serait cinéphile. La preuve, leur nouvel album prévu pour le 21 septembre sur le label français Laborie se présente comme un hommage clair et assumé à Stanley Kubrick : dix morceaux, dix salles, dix ambiances pour symboliser les dix films officiels du maestro (il aurait bien viré les deux premières lignes de sa filmo). Exemple? "Also Sprach Zarathustra" pour 2001 L'Odyssée de l'Espace ou "Overlook Hotel" pour Shining. Sorte de biopic digressif, (forcément) excessif et progressif, Inside Stanley Kubrick va clairement faire partie des grosses surprises de la rentrée. Personne (ou presque) ne l'attendra comme le messie... sauf les (très) beaux auditeurs du Grigri puisqu'on diffuse en exclu tout l'été notre titre préféré de l'album, "Sarabande", une version très "power jazz" du thème-clé de Barry Lyndon signé Haendel. On espère que la soirée de sortie du disque le 28 septembre au Studio de l'Ermitage à Paris ressemblera aux fêtes "légères" d'Eyes Wide Shut.