Logo 1400x1361

[PREMIERE] « Un sourire au coeur », le nouveau clip impressionniste de Naïssam Jalal

Le Belge Bert Juliaan Vercruysse a mis en images le morceau le plus tendre du nouvel album de la flûtiste Naïssam Jalal, Un Autre Monde. Retenez votre souffle et partez pour trois minutes oniriques dans un univers à mi-chemin entre Turner et Raphaël (le peintre italien, pas le chanteur parisien hein?).

Le Belge Bert Juliaan Vercruysse a mis en images le morceau le plus tendre du nouvel album de la flûtiste Naïssam Jalal, Un Autre Monde. Retenez votre souffle et partez pour trois minutes oniriques dans un univers à mi-chemin entre Turner et Raphaël (le peintre italien, pas le chanteur parisien hein?).

Naïssam Jalal et Le Grigri, c’est déjà une longue histoire. Et même une glorieuse histoire puisqu’on avait élu le Quest of The Invisible de la flûtiste “meilleur album de l’année” en 2019 (ah 2019, vous vous souvenez? il y avait des bars, des bises et des boums, c’était loin, c’était beau, ça sentait bon le sable chaud, c’était la belle vie). À l’époque, on avait déjà salué l’audace d’un double album dans une époque où le single est roi.

Eh bien, en cette année 2021 (sans bars, ni bises, ni boums, ça sent le renfermé, c’est moins belle la vie), rebelote: Naïssam Jalal voit à nouveau double avec Un Autre Monde, un projet utopiste et XXL où la flûtiste réactive son groupe de toujours, le fascinant Rhythms of Resistance. Sur le disque 1, on retrouve le quintet seul et en studio. Sur le disque 2, on découvre le quintet live et en dialogue avec l’Orchestre National de Bretagne sous la direction de Zahia Ziouani. Rien que ça.

Quand le clip reste silencieux pendant une minute à la fin pour afficher le générique, on se dit que le silence après du Naïssam Jalal, c’est encore du Naïssam Jalal.

La force de ce projet, c’est aussi l’univers visuel qu’il développe, à l’image de la pochette d’Un Autre Monde avec une raffinerie de pétrole pour paysage. En décembre dernier, Naïssam Jalal avait d’ailleurs présenté un très beau premier clip avec le versant quintet du projet: “Buleria Sarkhat Al Ard”. Pour Le Grigri, la flûtiste dévoile en avant-première l’imaginaire de la partie orchestrale de l’aventure.

“J’ai essayé de brouiller les rôles entre « solistes » et orchestre. Je suis plutôt partie du principe qu’il s’agissait de deux orchestres au sein desquels pouvaient se dégager des parties solistes pour former un seul grand ensemble” explique-t-elle. C’est exactement le sentiment qu’on a à l’écoute d’”Un sourire au coeur” où les musiciens symphoniques se fondent absolument dans le son délicat du Rhythms of Resistance.

Ce morceau, Naïssam Jalal l’a voulu comme “une ballade qui parle d’amour. Le plus puissant remède pour lutter contre la déshumanisation de notre monde”. Résultat, le vidéaste Bert Juliaan Vercruysse a créé une animation impressionniste et tendre à mi-chemin entre Turner et Raphaël (le peintre italien, pas le chanteur parisien hein?). Et quand le clip reste silencieux pendant une minute à la fin pour afficher le générique, on se dit que le silence après du Naïssam Jalal, c’est encore du Naïssam Jalal.

Liens (très) utiles

Pour commander Un Autre Monde de Naïssam Jalal

La Carte Blanche de Naïssam Jalal

Le site de Naïssam Jalal

Karsten Hochapfel, Damien Varaillon, Arnaud Dolmen Mehdi Chaïb et Naïssam Jalal. Crédit: Seka

Karsten Hochapfel, Damien Varaillon, Arnaud Dolmen Mehdi Chaïb et Naïssam Jalal. Crédit: Sera

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062