Logo 1400x1361

[PREMIERE] « FRCX Prout » : Edredon Sensible est une licorne

Le quartet le plus excité et excitant de la Ville Rose débarque sur le Grigri avec un clip complètement frappé!

3 semaines avant la sortie de leur album “Vloute Panthère”, le quartet le plus excité et excitant de la Ville Rose débarque sur le Grigri avec un clip complètement frappé : une ode à la bamboche en exclusivité cosmique sur votre radio préférée.

Warning ! Si vous aviez imaginé prolonger votre nuit, dans votre fluffy duvet, aux sons des douces mélodies d’Edredon Sensible, rebroussez chemin. A l’inverse, si vous aviez besoin de vous défouler après plus d’une année de télétravail, le séant dans le néant et surtout dans le canap’, la transe hurlante du quartet toulousain est faite pour vous. 

Edredon Sensible c’est une licorne sous MDMA – surexcitée et pleine d’amour – avec sous  chaque sabot un bout de Sons of Kemet dans l’instrumentation (2 soufflants, 2 percussions), un peu d’Echoes of Zoo dans l’animalité et une dose de Too Many Zooz dans le show, qui hennit un jazz à la fois complexe et primal, entre transe et hypnose.

Alors, oui, en façade et en vidéo, ça sent la gaudriole, les fumigènes, les effets psychédéliques dignes d’un fonds d’écran Windows 97 et les combi léopards. Mais en vrai, dans le fond, Jean Lacarrière, Antoine Perdriolle, Mathias Bayle et Tristan Charles-Alfred, les 4 plumes derrière Edredon Sensible proposent une musique et un son terrible, cohérent, consistant qui va questionner les limites sensorielles de la musique. Cette quête de sons et ce sérieux, on les retrouve d’ailleurs dans les projets d’improvisation acoustique, de jazz, de musiques du monde (Dje Baleti, Stryx Nebulosa, etc.) que portent au quotidien les 4 compères, comme dans la reconnaissance du monde musical dont ils bénéficient – finaliste Jazz Migration, présélectionné aux Inouis du Printemps de Bourges.

Et lorsque ce clip ne vous suffira pas, on vous guidera vers certains lives où la transpiration y est abondante et partagée et les sourires aux 4 coins des lèvres et des oreilles. Et, puis, parce que vous deviendrez insatiable, on vous conseillera un peu de patience avant la sortie le 24 avril de leur prochain album « Vloute panthère » qui a lui aussi le gout du bonheur, celui des concerts et des bières plus souvent renversées que bues. En attendant ce jour béni, Edredon Sensible continuera à construire dans le ciel un glorieux arc-en-ciel où galoperont en liberté toutes les licornes du monde, et nous, d’en bas, on sera heureux d’avoir apporté notre pierre à ce très bel édifice.

Antoine Bos

Edredon Sensible et la licorne est en toi!

Edredon Sensible et la licorne est en toi!

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062