Logo 1400x1361

[PREMIERE] Du côté de chez Anne : le live proustien de Paceo

Pour fêter les 5 ans de « Circles » et le lancement de son label indépendant « Jusqu’à la nuit », Anne Paceo sortira le 12 mars 2021 l’EP « Circles Live ». Elle nous offre en exclusivité la diffusion du titre « Sunshine », à la faveur des jours radieux de ce printemps précoce.

Pour fêter les 5 ans de « Circles » et le lancement de son label indépendant « Jusqu’à la nuit », Anne Paceo sortira le 12 mars 2021 l’EP « Circles Live ». Elle nous offre en exclusivité la diffusion du titre « Sunshine », à la faveur des jours radieux de ce printemps précoce.

Il fut un temps où l’arrivée des beaux jours annonçait le retour des concerts en plein air, des festivals, des bières au soleil, de la vie chantante, dansante, bruissante… Maintenant que cette excitation a été transformée en une attente interminable, il ne nous reste que quelques miraculeuses madeleines de Proust pour ranimer le souvenir des jours meilleurs. Cette madeleine de Proust, encore fumante et réconfortante, c’est aujourd’hui Anne Paceo qui nous l’offre. Et ça fait un bien fou.  

Petit voyage dans le temps. Nous sommes le 27 mai 2017 au théâtre municipal de Coutances, c’est le dernier jour de la 36ème édition du célèbre festival normand Jazz sous les Pommiers. 18 heures sonnent. Anne Paceo, accompagnée du claviériste Tony Paeleman, de la chanteuse Leila Martial et du saxophoniste Christophe Panzani, s’installent sur la scène du théâtre. Silence dans la salle. Puis, quelques notes d’un clavier typé Fender Rhodes soutenues par une tourne toute en douceur à la batterie. Quelques regards complices s’échangent parmi les nombreux connaisseurs dans la salle. C’est le titre qui ouvre l’album qu’elle est venue présenter avec son quartet : « Sunshine ».

Cette version nous donne à entendre la délicieuse symbiose qui se crée sur scène entre les membres du quartet et qui fait l’ADN des grands groupes.

La lumière qui point et qui vient envahir progressivement le théâtre en un crescendo de 5 minutes, c’est celle des voix entremêlées de Leila Martial et du saxophone de Christophe Panzani. C’est lumineux, aérien, intense, enveloppant. Sur l’album paru un an plus tôt, c’était Émile Parisien qui assurait une improvisation virtuose au saxo sur « Sunshine ». Dans cette version live, l’improvisation plus libre – ou plus sauvage peut-être – de Christophe Panzani, bourrée de variations harmoniques surprenantes, donne au titre comme une dimension nouvelle. En bref, cette version nous donne à entendre la délicieuse symbiose qui se crée sur scène entre les membres du quartet et qui fait l’ADN des grands groupes.

Ce même soir du 27 mai 2017, Anne Paceo présentait en seconde partie son superbe projet avec l’orchestre de musique traditionnelle birman Hein Tint. L’enregistrement de ce live d’exception avait déjà été publié sous le titre « Fables Of Schwedagon ». Il ne manquait plus que le live de « Circles » pour restituer dans sa totalité (ou presque) ce moment d’une rare beauté. Merci pour ce voyage proustien, à découvrir en intégralité le 12 mars (sous format digital seulement). 

Vous pouvez soutenir le label indépendant d’Anne Paceo, sur lequel elle produira son 7e album S.H.A.M.A.N.E.S., en cliquant ici.

Crédits photo de couverture : Sylvain Gripoix

COVER+EP+CIRCLES+LIVE.jpg

Auguste Bergot

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062