Logo 1400x1361

TRAQUE DE TRACK #28 : « Reasons » de Bobby Oroza et El Michels Affair

Chaque jour de nouveaux titres entrent dans la programmation du Grigri. Et quand Bobby Oroza le Finlandais rencontre Leon Michels l’Américain – deux hommes qui font l’histoire du Grigri – ça fait vibrer Antoine et le Grigri de part et d’autre. Et même plus.

Chaque jour de nouveaux titres entrent dans la programmation du Grigri. Et quand Bobby Oroza le Finlandais rencontre Leon Michels l’Américain – deux hommes qui font l’histoire du Grigri – ça fait vibrer Antoine et le Grigri de part et d’autre. Et même plus.

En 2018, à la création du Grigri, on a tenté notre chance et demandé au leader d’El Michels Affair, la première Carte Blanche du Grigri. L’homme derrière Enter the 37th Chambers, l’album-hommage sauce funk/soul au Wu-Tang avait accepté et elle est depuis précieusement conservé ici et fait le bonheur des oreilles délicates de nos auditeurs. Deux ans plus tard, lorsque le boss new-yorkais de la library music dépose son nouvel opus « Adult Themes » en plein confinement, nous n’avons guère hésité à en faire notre disque de la semaine et à dire de celui-ci qu’il était « léger comme une plume de plumard après l’amour » – et on s’y connait en plumard confiné. 

Entre-temps, « This Love » de Bobby Oroza avait largement squatté la programmation de la radio. Et devinez qui hébergeait ce bijou de soul vintage ? Big Crown Records, le label de Leon Michels. Le monde est petit quand la musique est grande. Résultat, on avait cogné à la porte de ce latin lover finlandais (il est d’origine bolivienne) pour lui soutirer à lui aussi une carte blanche pour Le Grigri. On avait reçu une heure de bonheur qui convoquait pêle-mêle Chico Buarque, Mal Waldron, Tim Maia ou encore Darondo. 

C’est donc vous dire que ce plan à trois (Leon + Bobby + Grigri) remonte bien loin ! Alors quand on a découvert que les deux soulmen avaient uni leurs talents le temps d’un titre « Reasons »,  on a vibré comme jamais. On a écouté une fois, puis deux et on a découvert que rien n’avait changé : le new-yorkais Leon Michels est toujours le même esthète d’une funk délicate sur laquelle vient planer la fragilité du finlandais Bobby Oroza, pour une ballade (main dans la main) digne des plus belles histoires d’amour. Le Grigri a donc enfin ses « Reasons » que le cœur réclamait.

🇬🇧ENGLISH

The New Yorker Leon Michels is still the same aesthete of a delicate funk where the fragility of the Finnish Bobby Oroza comes to join, for a wander (hand in hand) worthy of the greatest love stories. The Grigri finally had its “reasons” that the heart were asking for.

12bobby.jpg

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062