Logo 1400x1361

[PREMIERE] « Magic Polo » de NCY Milky Band

Nancy sera-t-elle la nouvelle capitale du groove à la française? Ça en prend le chemin avec ce groupe dont vous nous direz des nouvelles. 24 heures avant sa sortie, le premier clip délicieusement épileptique de leur nouvel album se dévoile en avant-première sur Le Grigri.

Nancy sera-t-elle la nouvelle capitale du groove à la française? Ça en prend le chemin avec ce groupe dont vous nous direz des nouvelles. 24 heures avant sa sortie, le premier clip délicieusement épileptique de leur nouvel album se dévoile en avant-première sur Le Grigri.

Nancy sera-t-elle la New York française? C’est en tout cas ce que laisse sous-entendre le NCY Milky Band dont l’acronyme évoque bien sûr celui de Big Apple, NYC pour New York City vs NCY pour Nancy. Derrière la boutade, il se passe réellement quelque chose de fort dans la ville de naissance Michel Platini, notamment autour du label BMM Records, dont on vous conseille fortement le catalogue sur Bandcamp où l’on retrouve le passionnant duo La Recré. Backing band de ce réservoir à talents lorrains, le NCY Milky Band nous avait d’ailleurs déjà bien séduit le nerf auditif avec un premier album sorti il y a quelques semaines, Our Gurus. Son pitch était simple, clair et attirant: présenter leur musique, leur univers, leur groove en dynamitant leurs idoles, de la harpiste Dorothy Ashby à Madlib en passant par Boards of Canada ou le Fania All-Stars. On n’a pas été les seuls à succomber à cette philosophie proche du fameux Yesterdays New Quintet puisqu’ils ont remporté dans la foulée le tremplin Nancy Jazz Up! du festival Nancy Jazz Pulsations.

Après cette prometteuse carte de visite, Paul Lefebvre (batterie) Louis Treffel (claviers), Antoine Léonardon (basse) et Quentin Thomas (saxophone) ont choisi de ne pas tergiverser et de passer direct à la case second album. Prévu pour l’automne prochain, Burn’IN se dévoile en exclusivité sur Le Grigri avec un premier single complètement tourneboulant. Porté par un clip non moins épileptique signé Pol Bourdellon, “Magic Polo” confirme que NCY Milky Band fait partie des groupes hexagonaux qui peuvent damer le pion à la vampirisante scène anglaise. Même si, sur ce titre, on sent le quartet plutôt tourné vers la très éclectique scène californienne menée par Flying Lotus et le label Brainfeeder. Avec eux, ils partagent cette envie de se projeter dans une sorte de science-fiction sonique entre library music dansante et électronica labyrinthique. Ils définissent d’ailleurs leur musique comme du future astral jazz. Bref, l’avenir leur appartient – si le coronabidule nous lâche un jour les basques bien sûr.

WEB

FACEBOOK

INSTAGRAM

YOUTUBE

NCY Milky Band 1 © Louis Perruchaud.jpg

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062