Logo 1400x1361

Quakers

II - The Next Wave, disque de la semaine du Grigri du 16/11 au 22/11

Geoff Barrow, c’est comme Godot, le déconfinement, le départ de Trump, les augmentations salariales ou une victoire française à Roland-Garros, il aime se faire attendre. Alors que les fans de Portishead espèrent depuis douze ans un successeur au bien nommé Third, les admirateurs de son collectif hip-hop, Quakers, voient enfin leurs rêves devenir réalité: huit piges après un premier tome éponyme, voici enfin venu l’épisode II, sous-titré The Next Wave. Et là où le volume inaugural affichait une pochette dépouillée et grise, digne d’un western de Sergio Leone, son successeur voit les choses en plus grand. Fini le minimalisme, on envoie la grosse cavalerie des comics, des couleurs flashy, des super-héros, des martiens et des explosions à gogo.

Pour autant, la formule ne change pas d’un iota: un trio de producteurs liés au label britannico-australien Invada Records (Geoff Barrow donc, alias Fuzzface, + 7-Stu-7 et Katalyst) compose une grosse trentaine d’instrus impeccables et invite une armada de MC de tous pays à venir poser leur flow dessus. Et comme sur le tome 1, y a de la star, mais aussi – et c’est l’une des forces du projet – pas mal de types inconnus au bataillon. Au rayon des invités validés, si Phat Kat, Guilty Simpson, Jonwayne sont de nouveau présents (et très en forme sur “Start It Like This”, “One Of A Kind” et “Test My Patience”), on se réjouit de l’entrée en jeu de Jeru The Damaja sur un futuriste “Fa Real” où il tire à balle réelles sur une société où les gens votent pour Trump.

Sampa The Great, The Koreatown Oddity, Jeremiah Jae, Nolan The Ninja ou encore Boog Brown, autant de nouvelles têtes qui abreuvent Le Grigri depuis plusieurs mois et qu’on est bien contents de voir rassemblées dans ce disque sous forme de réunion d’Avengers du rap non-trap.

Mais c’est dans le choix de jeunes-qui-n’en veulent que les Quakers frappent juste. Sampa The Great (sur “Approach With Caution”, l’un des climax de l’album), The Koreatown Oddity, Jeremiah Jae, Nolan The Ninja ou encore Boog Brown, autant de nouvelles têtes qui abreuvent Le Grigri depuis plusieurs mois et qu’on est bien contents de voir rassemblées dans ce disque sous forme de réunion d’Avengers du rap non-trap. The Next Wave est aussi l’occasion de noter de nouveaux noms sur notre liste: Cazeaux O.S.L.O., SageInfinite ou encore Chester Watson font forte impression sur (respectivement) “Hit List”, “A Myth” et “Who Dat”.

Si The Next Wave réussit le pari de la cohérence malgré cet aréopage de voix diverses et variées, c’est aussi par les textures des prods du trio Fuzzface, 7-Stu-7 et Katalyst: très organiques (des guitares, des cuivres, des orgues…), tantôt rock, parfois psyché, souvent soulful, elles puisent évidemment leur inspiration dans le hip-hop des années 90. Résultat, les Quakers s’imposent plus que jamais comme le chaînon manquant entre le Wu-Tang Clan et Madlib. En faisant le choix de morceaux ultra courts (la majorité ne dépassent même pas les 2 minutes), The Next Wave donne aussi une saisissante impression de foisonnement. Un peu comme un jeu vidéo à la durée de vie infinie tant on sait qu’il recèle de recoins à explorer encore et encore.

Mathieu

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

D'autres albums coup de cœur

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062