Logo 1400x1361

Les pépites cachées de Flying Lotus

Le label de Flying Lotus fête ses dix années d’expériences soniques en beauté

Brainfeeder, c’est sans doute le label qui nous a le plus fait fantasmer ces dernières années: avec Kamasi Washington, Thundercat, Jeremiah Jae, Kneebody, Jameszoo ou encore Taylor McFerrin dans son catalogue petit mais costaud, il alimente Le Grigri en perfusion quasi continue. A l’origine en 2008, c’était juste le joujou qui fait crac boum hue du manitou de l’électronique labyrinthique, Flying Lotus. Et puis à force de bons choix et de divines surprises (dont le succès maousse costaud de The Epic de Kamasi Washington), il est devenu un repaire (et un repère aussi) non seulement de qualité mais aussi d’ambition. Le plus étonnant, c’est qu’il était dès le départ plus branché électro que jazz. Mais le pedigree de son fondateur (neveu d’Alice Coltrane pour rappel) et ses affinités électives, du regretté pianiste Austin Peralta à son ami bassiste Thundercat, ont petit à petit “rééquilibré” Brainfeeder vers l’impro, la note bleue et la Great Black Music. La preuve, avec trois des dernières signatures du label: la chanteuse soul Georgia Anne Muldrow, le clavier P-Funk de Kamasi, Brandon Coleman et la moitié de Knower, Louis Cole.

Et comme Flying Lotus ne fait donc jamais les choses à moitié, il s’apprête à fêter en grande pompe les dix premières années de sa bande à part lors d’une grosse teuf interdite aux moins de 18 ans le 15 décembre à Londres. Un mois avant, Brainfeeder sortira une compilation XXL en 4LP et 36 morceaux. Jusqu’ici rien d’exceptionnel. Sauf que 22 d’entre eux seront des inédits. Ce qui devient déjà un peu plus exceptionnel et montre une volonté de regarder à la fois derrière et devant (ça demande de la gymnastique mais c’est possible, on a essayé, ça donne juste un air paranoïaque). On y trouvera notamment le petit nouveau de l’écurie: Sir George “Parliament Funkadelic” Clinton. L’autre grande nouvelle pour les fauchés que nous sommes tous (plus ou moins, on vous l’accorde), Brainfeeder vient de balancer tout son catalogue sur Bandcamp. Possibilité donc de tout écouter et de se rendre compte qu’il y a peu de labels à pouvoir prétendre à ce point représenter le son du XXIe siècle.

Actualisation du 28 septembre: pour fêter l’événement, on vous a préparé un mix spécial “The Jazz Side of Brainfeeder” pour demain (29 septembre) à 19h00. Avec Austin Peralta, Thundercat, Taylor McFerrin, Kneebody, Kamasi Washington, Locust Toybox, Louis Cole, Jameszoo, Mono/Poly, Teebs, Jeremiah Jae, Samiyam, Ras G, Brandon Coleman.

Last news

Malgré le nom, ça ne vient pas du Japon mais d’Écosse ! Mais pas d’inquiétude ce collectif de 8 musiciens autodidactes n’a rien d’une contrefaçon. C’est un mix réjouissant entre d’un côté l’énergie de la scène UK Jazz et de l’autre un fort penchant psychédélique. Du très bon pour un premier essai.

Listen / Buy ↗

Homeboy Sandman trône toujours à la table du rap underground. Sur son nouvel opus « Rich II », ça tire des hommages à Bobby Byrd, J.B, Eric B. & Rakim, ça s’offre sur de terribles slaps de basse funk et ça swingue même comme Sinatra…

Listen/Buy ↗

Vous devriez aussi aimer

© Le Grigri, 2024 — Made with 🖤 — World Best Radio of the year 2062